Le bilan de compétences " Se réinventer en tenant compte de sa situation de santé et/ou de handicap "


« Tout le monde est un génie. Mais si vous jugez un poisson sur ses capacités à grimper à un arbre, il passera sa vie à croire qu'il est stupide ! »

Albert Einstein


Qui peut mobiliser ce bilan de compétences ?

Un particulier

 

  • Tout actif quelque soit son statut : salarié du secteur privé, agent de la Fonction publique (FPT / FPE / FPH) y compris durant un arrêt de travail, intérimaire, indépendants, demandeurs d'emploi
  • Qui a besoin d'un accompagnement pour faire le point sur son parcours et définir un projet professionnel réaliste et réalisable
  • Dont le handicap et/ou les difficultés de santé ont un impact important sur l'emploi

Une entreprise ou une collectivité publique

 

Tout employeur privé ou public qui souhaite apporter son soutien à l'un de ses employés afin :

  • de l'accompagner dans ses souhaits d'évolution professionnelle

ET/OU

  • d'anticiper son retour à l'emploi

Les résultats et la synthèse du bilan de compétences sont confidentiels et ne peuvent être communiqués à l'employeur qu'avec l'accord écrit du bénéficiaire.

Combien coûte ce bilan de compétences ?

Vous êtes un particulier et vous financez votre bilan ?

 

2 000 € nets de charges

 

Pour connaître les modes de financement, cliquez ici !

Vous êtes un employeur privé ou public et vous financez le bilan de l'un de vos employés ?

 

2 000 € HT

 

Financement via le Plan de Développement des compétences, l'OPCO

Pour les employeurs publics, le FIPHFP propose une aide pour financer les bilans de compétences. Pour en savoir plus, cliquez ici !

Au programme

Un accompagnement basé sur 20 à 22h d'entretiens individuels (10 à 12 au total) selon les besoins et le rythme d'avancée de chacun répartis sur 3 à 6 mois en moyenne.

 

La phase préliminaire :

Analyse des besoins, du parcours et définition des modalités et des objectifs du bilan de compétences.

 

La phase d'investigation : 

 

1/ L'introspection : Un retour à soi nécessaire pour prendre de la hauteur, mieux se connaître et définir ses attentes face à l'emploi :

  • La personnalité : quel est mon profil ? Quels sont mes principaux traits de caractère ? Quelles sont mes forces, et au contraire quels sont mes axes d'amélioration ? Qu'est-ce que tout cela dit de moi et comment le traduire en orientation professionnelle ?
  • Les valeurs : quelles sont les valeurs qui m'animent ? quels sont les moteurs qui me poussent à avancer ? Quels sont les éléments sur lesquels je ne peux pas transiger ?
  • Les conditions de travail : quels sont les éléments nécessaires dans ma vie professionnelle ? Horaires, rythme, rémunération, etc ? Quelles sont les éventuelles restrictions que mon projet doit respecter ? 
  • Les compétences : quels sont les savoirs, savoir-faire et savoir être que j'ai été amené à développer au cours de ma vie (professionnelle, personnelle, associative, sportive, etc.) ? Comment ces compétences pourraient être mobilisées dans de nouveaux secteurs d'activités ? Quels sont mes potentiels ?
  • Les intérêts professionnels : au vu de mon profil, quels sont les domaines d'activités qui font sens pour moi et dans lesquels je pourrais m'épanouir ?

Toutes ces thématiques sont abordées à l'aide de questionnaires, de tests psychométriques et d'outils de synthèse, mais surtout font l'objet d'échanges destinés à vous faire expliciter, contextualiser et comprendre tous ces éléments afin de prendre du recul sur votre situation et de prendre conscience de qui vous êtes.

 

2/ La situation de santé et/ou de handicap :

  • Mesurer l'impact de la situation sur l'emploi : définir précisément les restrictions et leurs conséquences sur le métier occupé jusqu'ici afin de rechercher, conjointement avec les acteurs dédiés (Cap emploi, Médecine du travail, etc.) si un maintien dans l'emploi est réalisable ou si une reconversion est à privilégier
  • Prendre conscience que l'on peut valoriser l'épreuve traversée : lorsque la maladie ou le handicap s'invite dans votre vie, vous êtes forcé, malgré vous, de développer des aptitudes et d'ajuster votre comportement afin de vous adapter à la situation. Nous pouvons réaliser ensemble un travail destiné à identifier les compétences comportementales issues de cette épreuve de vie  et à savoir comment en parler dans le cadre professionnel
  • Burn-out, épuisement professionnel,... : analyser ce qui s'est passé, identifier les éléments déclencheurs, prendre conscience de ses fragilités afin de les travailler ou d'en tenir compte dans la définition du futur environnement de travail.

 

3/ La recherche des pistes professionnelles :

  • Découvrir des métiers et des secteurs d'activités pouvant correspondre à votre personnalité et répondre à vos attentes et en restant ouvert
  • Identifier les connaissances ou compétences à acquérir, ainsi que les dispositifs à mobiliser
  • Confronter ses pistes à la réalité du marché local pour vérifier la faisabilité du/des projet(s)
  • Réaliser des enquêtes auprès de professionnels pour parfaire sa vision du métier ou du secteur visé

Ce travail de recherche est réalisé grâce à l'utilisation d'une Plateforme d'aide à l'orientation (Parcouréo) qui propose notamment une Encyclopédie des métiers très fournie (plus de 1200 fiches métiers complètes), ainsi que de sites consacrés aux analyses socio-économiques du marché de l'emploi local. Un accompagnement, une mise en relation avec un réseau de professionnels et des outils de préparation aux enquêtes sont également proposés. 

 

La phase de conclusion :

  • Faire des choix : dégager un ou deux projets, ainsi que des alternatives
  • Définir un plan d'action : tracer son itinéraire vers la réalisation de son/ses projet(s) en fixant des étapes et des échéances (notamment une étape formation le cas échéant) afin de maintenir la dynamique lorsque l'accompagnement au bilan prendra fin.

A l'issue du bilan de compétences, une synthèse vous est remise reprenant l'ensemble des investigations réalisées par projet, ainsi que le plan d'action. Cette synthèse a vocation à servir la suite de votre parcours : valoriser votre potentiel auprès de votre employeur (ou d'un autre employeur), appuyer une demande de financement de formation ou un projet de création d'entreprise...

 

Le RDV de suivi à 6 mois :

Un entretien de suivi vous est proposé dans les 6 mois suivant la fin de votre bilan pour :

  • Faire le point sur vos avancées au regard du plan d'action
  • Relancer la dynamique et/ou réajuster le plan d'action en cas de besoin
  • Evaluer l'impact de votre bilan de compétences.

 

Vous ressortez de cet accompagnement avec :

  • Une meilleure connaissance de vous-même et par voie de conséquence une meilleure capacité à vous valoriser, à définir mais aussi exprimer vos besoins et vos attentes
  • Une dynamique positive : vous vous sentez reboosté(e) et avez retrouvé confiance en vous !
  • Une vision clarifiée de vos attentes professionnelles, qu'il s'agisse de rester sur votre poste car vous avez réalisé que vous étiez à votre juste place ou d'amorcer une reconversion professionnelle.

« Ce n'est pas ce qui vous arrive qui détermine ce que vous ferez dans la vie, c'est ce que vous faites de ce qui vous arrive ! »

Zig Ziglar